En piste !

mercredi 14 septembre 2022
popularité : 43%

À l’heure où vous lirez ces quelques lignes, l’opération « En piste 2022 » aura fermé ses portes.
Mais les coups d’oeil rétrospectifs ne sont pas forcément seulement nostalgiques, ils sont aussi des fenêtres ouvertes sur les éditions futures à construire tout au long des prochaines saisons.

Un nouveau quintet essentiellement féminin pour représenter notre galerie à EN PISTE, édition 2022.
Anne Ducamp peint la mémoire de lieux qu’elle a traversés, rêvés, ou imaginés. C’est une peinture silencieuse, qui nous renvoie à notre solitude. Une mise en bouche de son exposition programmée à partir du 3 octobre à la
galerie du cinéma Churchill.
Anne Leloup nous a émerveillés dans ce même lieu de ses « objets », vastes paysages ou infimes détails composant un petit lexique du minuscule, de la trace, du presque rien…
Cynthia Evers a exposé à la galerie en compagnie d’Alain Janssen dans un dialogue en noir et blanc faisant part de « la vérité d’un rapport humain, en même temps que d’un certain rapport à l’art nourri de nécessité intérieure bien
plus que de séduction facile »*.
Brigitte Corbisier s’approprie les cimaises par la projection de son animation « Da capo », réalisée en images imprimées et relatant la course longue de la vie patiemment élaborée et désormais menacée de disparition.
Enfin Frédéric Materne, dans le même questionnement, nous offre un travail sur la ligne du temps et sur la perception par l’être humain des objets et des lieux, maintenant et autrefois.

Jean-Paul Laixhay

Navigation

Articles de la rubrique