Christian Cadet

Amateur éclairé
samedi 30 octobre 2021
popularité : 48%

On sait peu de choses de Christian Cadet, amateur éclairé qui fut actif en bord de Vesdre (Trooz et alentours) dans les années septante, avant de remiser ses ap- pareils, pour de bon apparemment, dans les années quatre-vingt. À l’initiative de son fils Raphaël, le travail de Christian Cadet a refait surface il y a peu de temps, dévoilant — d’archives en tirages vintage, de planches- contact en négatifs, le tout relativement dépareillé— un éclectisme et une sensibilité qui valent le coup d’œil, voire la redécouverte.
PNG - 527.2 ko
Scènes de famille ou intimes, portraits et nus (notamment en intérieur ou dans la mouvance « flower-power » qui suivit la simplicité et la nudité du mouvement hippie), scènes de bistrot ou de rue, paysages et motifs de proximité servant de prétexte à quelques expérimenta- tions en chambre noire…
Très variée, inégale mais laissant régulièrement place à d’heureuses trouvailles visuelles et à de savoureux moments de tendresse ou de pittoresque, l’œuvre de Christian Cadet pourrait faire figure de cousine, plus modeste dans la durée et l’ambition mais pas très éloi- gnée dans l’esprit, de celle de Georges Thiry, avec qui le photographe de Trooz partage une prédilection pour certains sujets et une approche sobre, en noir et blanc,
à la fois classique et imperceptiblement décalée, involontaire témoin de son temps parce que curieux de tout…
Après avoir éveillé l’intérêt de l’Artothèque (centre de prêt d’œuvres d’art des Chiroux, à Liège), les images de Cadet, complétées de tirages actuels et inédits, ont été montrées et appréciées lors de la Biennale de photographie en Condroz de 2019.
PNG - 503.3 ko